Dernière visite le Nous sommes le Lun 28 Mai 2018 00:08


Heures au format UTC + 1 heure




Répondre au sujet  [ 123 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5 ... 13  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Une Ligue 1 "débarrassée" de ses ultras
MessagePosté: Ven 24 Aoû 2012 15:34 
Vétéran
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 21 Aoû 2009 09:51
Messages: 12941
so foot a écrit:
Vers une Ligue 1 sans Ultras ?

La saison vient à peine de démarrer que déjà les mesures répressives s'abattent sur les supporters. De fait, si l'arrivée du « nouveau » PSG zlatanisé semble modifier la donne dans le championnat, plus amplement le foot français est en train de muer en profondeur, et l'un des premiers théâtres de cette transformation touche la faible et récente culture tribunes qui semblait enfin s’y être cristallisé. Entre les nouveaux stades consacrés à attirer les VIP et les créneaux horaires de L2 censés séduire le téléspectateur, le travail de sape s'effectue à tous les échelons, avec une répression d'autant plus facile à mener que parfois les « stadeux » tendent le bâton pour se faire battre. N’empêche, doucement mais sûrement, les ultras remplacent de plus en plus les hooligans dans le rôle de ces « pseudo-supporters » dont il faut se débarrasser.


La sanction est tombée rapidement. La commission de discipline de la Ligue de football professionnel impose la fermeture de la tribune Sud du Stade de Ray, suite notamment à des jets de pétards vers le gardien ajaccien lors de la première journée de championnat. Après la dissolution des BSN, c'est un nouveau coup dur porté à l'ambiance de l'antre Nissart, et ce, malgré l'incompréhension au sein de la direction de l'OGC qui trouve la décision un tantinet « disproportionné ». Il ne s'agit pas d'une exception liée à un club dont il faudrait particulièrement surveiller le public au regard du passé. Trois supporters marseillais soupçonnés d'avoir lancé des projectiles sur la pelouse d'Auguste-Delaune à Reims ont été condamnés à 500 euros d'amende et trois ans d'interdiction de stade (et quatre à huit mois de prison avec sursis en bonus).

Il faut dire que cette fameuse commission ne chôme pas avec, dans son collimateur, tout ce qui relève du pyrotechnique, nouvelle menace numéro 1, presque devant le hooliganisme. Entre la méthode Taubira et la posture façon Manuel Valls, le foot professionnel hexagonal a clairement fait son choix. Surtout que, désormais, il faut vendre un spectacle et rentabiliser les beaux stades surdimensionnés pour l'Euro 2016 (à défaut de les remplir). Les fumées indisposent trop les VIP (ils ne voient plus rien sur leur smartphone) et les pétards dérangent les joueurs. Pour le reste, les nostalgiques pourront toujours regarder des webdocu comme Parc . Le même type de logique en fonte vient de s'écraser sur la L2, qui compte en plus, cette année, un certain nombre de gloires reléguées du foot tricolore, et donc leurs groupes de supporters (par exemple Auxerre, dont, certes, les ultras ont beaucoup fait parlé d'eux à la fin de la saison dernière). Le décalage des horaires des rencontres le vendredi en fin d'après-midi afin de répondre aux exigences de beIN Sport n'en finit pas de susciter l'ire des supporters. Peu importe que les stades se vident – et ici, même le fan lambda est concerné -, l'important c'est que l'éventuel bonhomme devant sa Freebox soit content d'avoir payé son abonnement.

Le retour du gaullisme musclé ?


Coté pouvoirs publics, le temps ne s'avère davantage au dialogue constructif.
Avec en modèle exemplaire et point de référence la gestion du Parc des Princes. Dans la revue de la préfecture de police de Paris, Pprama, Jean-Louis Fiamenghi, directeur de cabinet du préfet de police de Paris - un flic à l'ancienne période commissaire Broussard époque Mesrine - ne cache pas son plaisir devant l'assainissement des virages où l'on vient juste voir son match sagement. Avec une franchise qui fleure bon le gaullisme musclé, il nous informe même au passage d'une « liste noire » - une « black list » (on est bilingue ou pas !) - de personnes qui ne peuvent plus acheter de billet ou même s'abonner. Hormis qu'on s'interroge sur la légalité de ce fichier, y sont intégrés d'office tous ceux condamnés ou ayant été astreint à une interdiction de stade, donc même si, doit-on comprendre, celle-ci est terminée.

Après l'arbitraire de ce dispositif dont, comme le rappelle PSG Mag, 75 % des condamnations se révèlent administratives et souvent annulées devant les tribunaux, voici venu le temps de la double peine à vie. Dans la foulée, le responsable policier précise également avec fierté qu'un supporter a été interpellé pour avoir porté le tee-shirt d'une association dissoute. Et là encore, on ne sait en quoi cela peut constituer un délit. Sinon, il termine en annonçant son souci de voir la violence ressurgir autour des déplacement et des matchs européens. Mais vu les brillants résultats obtenus auparavant par les forces de l'ordre en la matière, on se doute qu'ils préféreront continuer à boucler les petits malins qui déroulent des banderoles ou fument des joints dans les tribunes (enfin ils n'iront tout de même pas vérifier ce qui se passe en tribune VIP, faut pas pousser !).

Des stades sans fumigènes pour clients satisfaits


Prolongeant cette belle envolée, Jean-Paul Dispans, directeur adjoint de la Division nationale de lutte contre le hooliganisme (DNLH), expliquait dans Le Parisien que la « tolérance zéro » serait désormais de rigueur à l'encontre du racisme dans les tribunes (Avant, c'était juste 50% ? Même en Corse ?) et que la lutte contre les fights serait accentuée (On est contents d'apprendre que la police a pour mission d'empêcher les bagarres...). Les mesures adoptées pour le match Lille-PSG, où seuls les clients amenés et encadrés par le club pourront accéder au stade, semblent ainsi une répercussion directe de cette politique, après notamment un violent affrontement entre indeps parisiens et nordistes l'an dernier, médiatisé sur le web par une vidéo amateur. Surtout, Jean-Paul Dispans confirme de son côté l'intention clairement affichée de se focaliser sur les pétards et fumigènes dont, apparemment, l'augmentation constituerait la plus grosse cause de tourments en matière de sécurité. Effectivement, leur usage anarchique peut soulever des problèmes et même des dangers, à commencer pour ceux qui les utilisent souvent mal. Mais la concertation ne serait-il pas la meilleure solution, plutôt que de s'en servir pour mettre au pas un mouvement ultra qui trouble plus le sommeil des dirigeants de clubs ou des directeurs de programmes télé que l'ordre public ?

Ce sera toujours, en effet, l'un des paradoxes des politiques répressives dans le monde des tribunes : elles peuvent facilement étouffer, asphyxier ou combattre les cultures supporters – parce que, d'une certaine manière, celles-ci restent dans un périmètre plus ou moins proche de la légalité - mais elles ratent en général leur objectif, du moins officiel, c'est-à-dire réprimer les violences et/ou expressions racistes. C'est d'autant plus contradictoire qu'officiellement, clubs et pouvoirs publics ne cessent d'affirmer qu'il s'agit juste de faire le tri entre bons et mauvais supporters. Or, si le début de la nouvelle saison semble confirmer la tendance entamée avec la Loppsi II, sur laquelle la nouvelle ministre des Sports, Valérie Fourneyron, ne compte pas revenir et désire même au contraire poursuivre le travail de « sécurisation » des stades, l'ultra est clairement devenu le plus mauvais élève de la classe, même s'il n'en fut jamais vraiment le chouchou. Au moins, sur les écrans géants des arénas, il sera possible d'inscrire à l'intention de la clientèle les paroles des chants à reprendre, comme dans n'importe quel karaoké de centre commercial.

Par Nicolas Kssis-Martov

_________________
Image


Haut
Hors ligne Profil  
 
 Sujet du message: Re: Une Ligue 1 "débarrassée" de ses ultras
MessagePosté: Ven 24 Aoû 2012 16:02 
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 21 Aoû 2009 12:53
Messages: 8376
lillois style'z sur la dernière phrase :wave: la ligue 1 commence à prendre une tournure déconcertante... Beaucoup de points d'interrogations, et pas beaucoup de solution au finale..

On pointe, on pointe, mais rien ne se passe ( dans le bon ou dans le mauvais sens ) ..

_________________
18/07/13 Un nouveau départ sous l'ère Martel...!

Twitter: https://twitter.com/MathieuM_10


Haut
Hors ligne Profil  
 
 Sujet du message: Re: Une Ligue 1 "débarrassée" de ses ultras
MessagePosté: Lun 27 Aoû 2012 15:03 
Cadet
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam 29 Aoû 2009 15:16
Messages: 336
Localisation: The world is a smaller place now
euh rien ne se passe ?
t'as eu des assos disoutes (ou mises en sommeil pour éviter la dissolution pour les plus malins), t'as des interdictions de stade sans fondement....

c'est juste qu'on n'en parle pas, les supporters sont vus comme la lie des stades, personne se mobilise si leurs droits sont bafoués

pourtant le jour où les stades seront muets et amorphes, comment vendre le championnat faire fructifier les droits TV pour des centaines de millions d'euros ?
avec le spectacle sur la pelouse ? :lol: :lol: :lol:

_________________
NATO : Go Home !


Haut
Hors ligne Profil  
 
 Sujet du message: Re: Une Ligue 1 "débarrassée" de ses ultras
MessagePosté: Lun 27 Aoû 2012 15:29 
Senior
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 14 Mai 2012 12:47
Messages: 3703
Localisation: MIDI - PYRENEES
Faut pas confondre non plus supporters ultras et ultras cons !!!
Parce que il est vrai que dans tous les groupes de supporters (ultras ou non )il y a des gars dangereux ...et tout le monde les connait !!!
Il faut donc savoir les canaliser et les maitriser ( voire les virer si ils font des conneries dangereuses pour la securité des autres supporters ... et spectateurs ) , ca c'est aussi de la responsabilité des "responsables" de groupes de supporters qui doivent intervenir avant que ce soit la police ou autre qui le fasse !!

Car il est quand meme dommage que dans certains cas , on ne puisse pas etre en securité dans un stade !!!! on y va avant tout pour supporter son equipe et non pas pour etre mis en danger ou se faire agresser !!!

Cela il faut que les supporters ultras et les autres le comprennent bien , CAR SUPPORTER SON EQUIPE , CE N'EST PAS NON PLUS FAIRE N'IMPORTE QUOI ET N'IMPORTE OU !! :roll:

Je suis supporter (de LENS evidemment ) et j'ai assisté à des centaines de matchs à Bollaert , mais jamais je n'ai mis quelqu'un en danger avec des petards ou quoi que ce soit et je suis contre tous ces "abrutis" qui font n'importe quoi et qui se pretendent supporter ! 8-)

Chantez , gueulez , encouragez votre equipe , MAIS tout cela correctement et en respectant les autres et SURTOUT sans les mettre en danger par quelque moyen que ce soit !!!!!
C'EST COMME CA QUE JE QUALIFIE PERSONNELLEMENT UN VRAI SUPPORTER ;)


Haut
Hors ligne Profil  
 
 Sujet du message: Re: Une Ligue 1 "débarrassée" de ses ultras
MessagePosté: Mar 28 Aoû 2012 12:27 
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 16 Nov 2010 19:20
Messages: 19217
Localisation: Bakou


Bientôt on les retrouvera dans des cages sur un parking...


Haut
Hors ligne Profil  
 
 Sujet du message: Re: Une Ligue 1 "débarrassée" de ses ultras
MessagePosté: Mar 28 Aoû 2012 19:53 
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 16 Nov 2010 19:20
Messages: 19217
Localisation: Bakou
http://www.cahiersdufootball.net/articl ... -nostalgie

:thumbup:


Haut
Hors ligne Profil  
 
 Sujet du message: Re: Une Ligue 1 "débarrassée" de ses ultras
MessagePosté: Jeu 30 Aoû 2012 10:15 
Senior

Inscription: Ven 21 Aoû 2009 09:53
Messages: 3942
Driou59 a écrit:
http://www.cahiersdufootball.net/article.php?id=4594&titre=parc-life-parc-des-princes-psg-nostalgie

:thumbup:


Il parle de ceux qui chantaient qui provoquait l'ambiance ou de ceux qui tuaient un supporter adverse , jetaient des canettes sur les lensois qui passaient sous eux lors de la finale etc ?

Comme dit Pyrénéen , l'abus de violence de certaines personnes associés aux groupes Ultra fait qu'il est nécessaire parfois de prendre des décisions qui vont à l'encontre de l'ambiance dans les stades malheureusement .

L'agression de supporters parisiens assis à une terrasse de café à Lille l'année passée fait que cette année seuls les abonnés auront le droit d'assister au match (enfin c'est pas que ça mais ça y contribue) , c'est quand même dommage non ?

_________________
Dusk And Darkness : http://www.myspace.com/duskanddarkness
10 ans commercialisation de l'AVANTIME : http://www.amicale-avantime.com/


Haut
Hors ligne Profil  
 
 Sujet du message: Re: Une Ligue 1 "débarrassée" de ses ultras
MessagePosté: Jeu 30 Aoû 2012 12:07 
Vétéran
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 21 Aoû 2009 09:51
Messages: 12941
Tout les moyens sont bons pour supprimer les tribunes populaires. Quand vous aurez compris que tout cela n'est que prétexte à faire basculer l'opinion publique pour pouvoir faire passer tout et n'importe quoi comme loi, y compris les plus liberticides...

_________________
Image


Haut
Hors ligne Profil  
 
 Sujet du message: Re: Une Ligue 1 "débarrassée" de ses ultras
MessagePosté: Ven 31 Aoû 2012 00:22 
Senior

Inscription: Ven 21 Aoû 2009 09:53
Messages: 3942
Baiocco a écrit:
Tout les moyens sont bons pour supprimer les tribunes populaires. Quand vous aurez compris que tout cela n'est que prétexte à faire basculer l'opinion publique pour pouvoir faire passer tout et n'importe quoi comme loi, y compris les plus liberticides...


Les bombes agricoles , les fumigènes (dont certains atterrissent dans les tribunes d'à côté ) les bagarres etc ne sont quand même pas organisées par les politiques , si ? Quoique quand on voit la facilité qu'ont certains supporters à les faire entrer dans les tribunes on peut se demander si ce n'est pas fait exprès en attendant l'incident ...
Je ne vois pas l’intérêt des autorités à ne pas autoriser des évènements festifs où les gens peuvent se défouler en chantant , hurlant etc tant qu'il n'y a pas de violence , d'insultes raciales etc :roll:

_________________
Dusk And Darkness : http://www.myspace.com/duskanddarkness
10 ans commercialisation de l'AVANTIME : http://www.amicale-avantime.com/


Haut
Hors ligne Profil  
 
 Sujet du message: Re: Une Ligue 1 "débarrassée" de ses ultras
MessagePosté: Ven 31 Aoû 2012 08:15 
Vétéran
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 21 Aoû 2009 09:51
Messages: 12941
Itarese a écrit:
Baiocco a écrit:
Tout les moyens sont bons pour supprimer les tribunes populaires. Quand vous aurez compris que tout cela n'est que prétexte à faire basculer l'opinion publique pour pouvoir faire passer tout et n'importe quoi comme loi, y compris les plus liberticides...


Les bombes agricoles , les fumigènes (dont certains atterrissent dans les tribunes d'à côté ) les bagarres etc ne sont quand même pas organisées par les politiques , si ? Quoique quand on voit la facilité qu'ont certains supporters à les faire entrer dans les tribunes on peut se demander si ce n'est pas fait exprès en attendant l'incident ...


Voilà, tu as tout compris. Pour parler du cas parisien, les problèmes étaient connus depuis bien longtemps de tous. On a laissé pourrir... plutôt que de travailler en amont, on a accepté le fait qu'une poignée d'individus décident que les noirs étaient persona non grata en tribune Boulogne, etc...

D'ailleurs, le jour ou Yann Laurence a été tué, cela s'est fait devant des CRS immobiles (tous les témoignages vont en ce sens). Donc, oui, on attendait l'incident grave pour pouvoir agir. A une échelle différente, c'est le Patriot Act, qui a permis de bafouer la vie privée de millions d'américains à des fins de renseignement.

Je t'invite à lire l'article du collègue http://www.moustachefootballclub.com/ar ... artie.html



Citation:
Je ne vois pas l’intérêt des autorités à ne pas autoriser des évènements festifs où les gens peuvent se défouler en chantant , hurlant etc tant qu'il n'y a pas de violence , d'insultes raciales etc :roll:


L'intérêt? FACILE!!! Les autorités et le capital marchent main dans la main. D'ailleurs, les ministres discutent avec Thiriez, pas avec les assos de supporters. Ni l'un ni l'autre n'y connaissent quoique ce soit en football. Ce qu'ils veulent, c'est faire du business, et une tribune "populaire" ne rapporte pas d'argent. C'est pour cela que Michel Seydou ne veut pas d'ultras à Lille, et c'est pour cela que Dayan n'aura aucun scrupule à dégommer le kop pour y mettre des places plus chères, son seul intérêt étant de faire du club, une entreprise économiquement viable

_________________
Image


Haut
Hors ligne Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet  [ 123 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5 ... 13  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Forum de discussions du site officiel du Racing club de Lens : www.rclens.fr
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Theme created StylerBB.net & kodeki - Adaptation : Ynternet.fr - Traduction par: phpBB-fr.com
PARTENAIRES PRINCIPAUX


Umbro
Auchan

PARTENAIRES OFFICIELS



Cheminees Philippe Just Mutuelle
Pièces-auto
Lebrun Coca Cola Dupont Dupont
FOURNISSEURS OFFICIELS


Agate Météo Coca Cola Groupe Lempereur
ID Verde Café Grand'Mère Azurial
Azurial Azurial Azurial
 
PARTENAIRE MEDIA


PARTENAIRE INSTITUTIONNEL