Dernière visite le Nous sommes le Lun 21 Mai 2018 11:55


Heures au format UTC + 1 heure




Répondre au sujet  [ 1454 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5 ... 146  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Le topic Gaillette (formation, U19...)
MessagePosté: Lun 2 Aoû 2010 14:45 
Vétéran
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 21 Aoû 2009 09:51
Messages: 12941
Ce salon étant sujet à un délestage automatique, on va garder ce topic en post-it afin de l'alimenter régulièrement.

Aurier, Sow ou Hermach ayant fait leur trou chez les pro, la bande à Coeff et Situ est attendue dans un futur assez proche pour qu'enfin la Gaillette donne des fruits à la hauteur de ses investissements.

la voix du nord a écrit:
Né pour jouer à Lens

ENTRE natif de Lens, jouer au football au Racing et rêver de Bollaert relève de l'évidence. Pourtant, Yvan Dzierzynski ne fait plus ce rêve : « Je l'ai fait lorsque j'étais plus jeune.

Maintenant, ce n'est plus un rêve, c'est un objectif. » Il ne lui a pas échappé que la porte du groupe professionnel est désormais ouverte à qui saura la pousser. Il s'est donc fixé pour ambition de rejoindre Aurier, Situ, Coeff et d'autres au plus vite. « Je vais tout faire pour participer à la préparation avec les pros l'été prochain. » affirme le défenseur central de la réserve lensoise.

Il est de cette génération qui a remporté le titre de champion de France des 18 ans en 2009 et sur laquelle le club a décidé de miser. « On nous regarde, on fait attention à nous, remarque-t-il. Ça change certaines choses dans la tête de savoir que Jean-Guy Wallemme est prêt à faire confiance aux jeunes. » Et il n'est forcément pas le seul dans un groupe très peu modifié ces dernières saisons. Des joueurs qui ont grandi et gagné ensemble. Un atout au moment d'aborder des matchs difficiles face à des joueurs bien plus âgés. Ils iront au feu face à des clubs de la région parisienne réputés rugueux. Yvan Dzierzynski ne s'en fait toutefois pas une montagne : « C'est même une chance de rencontre des joueurs plus vieux dont certains ont autour de la trentaine. C'est une étape importante. Nous sommes plus jeunes mais nous nous connaissons par coeur. Pas besoin de discuter dix minutes pour savoir ce qu'on veut. Il y a en plus une très bonne ambiance. » Elle sera essentielle au moment d'aborder d'inévitables moments difficiles. •


la voix du nord a écrit:
La Gaillette doit faire bouillir la marmite

Le RC Lens persiste dans la voie de la jeunesse, quitte à connaître encore quelques frayeurs en championnat. L'ossature sera donc faite de joueurs champions de France des 18 ans en 2009, auxquels se joindront trois 17 ans (Hazard, Kondogbia et Varane).

Nouvel entraîneur de la réserve lensoise, Olivier Bijotat sait que la lecture des résultats en compétition ne peut constituer le seul indicateur du travail fourni : « Nous ne préparons pas spécifiquement un match. Nous avons aussi à faire passer des charges de travail qui peuvent pénaliser la compétition. » C'est donc l'ambition de formation qui prédominera. Olivier Bijotat s'attachera à observer deux facettes. La première concerne les progressions individuelles. La deuxième visera à évaluer la tenue de l'équipe dans le jeu. Car le choix de politique sportive doit mener à un football identifiable à travers les différentes générations lensoises. « Il faut que le jeu fasse ressortir de la qualité dans tous les domaines, qu'il y ait une identité, qu'on reconnaisse le style de jeu et sa conception, explique Bijotat. Il doit y avoir un football lensois porté vers l'avant et s'appuyant sur une générosité de tous les instants. » Sans vouloir le copier, le Racing entend ici s'inspirer de l'exemple espagnol qui impose de ne jamais tourner le dos au jeu et de ne jamais déroger aux principes mis en place. Des principes indissociables de la notion de plaisir que la Gaillette entend aussi remettre au goût du jour.

Les Lensois savent qu'ils seront encore confrontés à un réel manque de maturité avec un groupe dont la moyenne d'âge excédera à peine 18 ans contre 25 ans pour certains clubs amateurs.

Restera aussi à gérer la présence ponctuelle (relativement rare l'année dernière) de quelques professionnels. Le lot commun d'une réserve professionnelle selon l'entraîneur lensois : « Il faut établir un échange permanent avec les jeunes. Leur faire toucher du doigt que lorsqu'ils vont monter d'un cran, ils seront exposés à une concurrence plus élevée encore. » Lens n'a-t-il pas démontré depuis deux saisons que l'ascenseur fonctionne à nouveau dans les deux sens...

_________________
Image


Haut
Hors ligne Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le topic Gaillette (formation, CFA...)
MessagePosté: Lun 2 Aoû 2010 16:39 
Vétéran
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 21 Aoû 2009 09:51
Messages: 12941
so foot a écrit:
Kakuta, l’ombre d’un doute

29 juillet 2010

Gaël Kakuta a tout pour plaire. Jeune, fort, capitaine des Bleuets et licencié au Chelsea FC. Pourtant, un parfum de mystère plane toujours au-dessus du "Black Zidane".

Michael Ballack n’a pas le compliment facile, Philipp Lahm peut en témoigner. Pourtant, lorsque les journalistes débarquent à l’entrainement de Chelsea – histoire de prendre des nouvelles de la reprise – l’ancien joueur du Bayern est direct. « Allez plutôt voir le jeune Français là-bas, la star c’est lui ». Le lascar en question n’a pas 19 ans, il vient de Lens et a surtout fait parler de lui pour son transfert sulfureux. Gaël Kakuta est déjà dans tous les médias. Pas – encore – pour son football, mais pour son transfert rocambolesque de Lens à Londres alors qu’il avait 17 ans à peine.

Demain, la finale du championnat d’Europe des moins de 19 ans entre la France et l’Espagne va sonner comme un premier test. Gaël a-t-il les épaules pour devenir un véritable crack ? Tout le monde s’accorde à dire que le capitaine des Bleuets a de l’or dans les pieds. Tout le monde ? Quasiment. « En termes de qualité technique, il est le meilleur du club. Quand il a le ballon, ses qualités sont tellement évidentes qu’on sent que c’est naturel. C’est un joueur fantastique », lâchait son coéquipier de Chelsea John Obi Mikel. « Il est vraiment très doué, et je pense qu’un avenir doré l’attend à Chelsea et en équipe de France » déclarait à son tour Joe Cole. « À cet âge, je n’ai jamais vu un joueur de ce talent. Il n’est pas très puissant mais, techniquement, il est prêt à jouer », celui-là, c’est de Carlo Ancelotti, excusez du peu. Oui, on peut clairement avancer que le petit gaucher a charmé son monde dans la capitale anglaise. Vif, technique, costaud, intelligent, les points positifs ne manquent pas dans les bagages de l’ancien Lensois. Pourtant, il ne joue pas, ou peu en club, et ne chiffre ainsi que quatre matches sur le CV. Alors, nom d’un petit cheval en bois, c’est quoi le problème ?

Adulé trop vite ?

Aujourd’hui, Gaël a 19 printemps. Au même âge, Nicolas Anelka était presque international, Pato jouait déjà au Milan et Leo Messi poussait Giuly sur la touche. Le gaucher, lui, n’arrive pas à percer chez les Blues. Il est vrai que la concurrence des Drogba, Anelka et Kalou ne l’aident pas. Et si le « hic » était plus profond. Comme si le jeune formé à Lens était parti trop tôt. A un moment donné, les promesses doivent se concrétiser sur le terrain. Et là-dessus, le gaucher est aux abonnés absents. Un état de fait qui titillait son sélectionneur Francis Smerecki au printemps dernier : « Il a tout ce qu’il faut pour aller loin. Il est du niveau de Hatem Ben Arfa. Ils se ressemblent dans leur profil. Après il faut voir si Chelsea, ce n’est pas trop haut. Il faut simplement que Gaël se pose des questions ». Tiens, comme un air de déjà-vu. Des jeunes partis trop tôt après des performances XXL avec les jeunes Bleus. Un putain de mal français.

Gervais Martel, son ancien président lensois le sait. Son jeune poulain s’est cassé trop tôt alors que la Ligue 1 aurait représenté un terrain de jeu idéal pour se faire les dents. « Gaël a fait un choix. Il s’est barré du club. Personne ne l’a forcé à partir. Entre nous, on a évoqué la possibilité de se le faire prêter. Mais il faut des joueurs qui se donnent à fond pour le club », expliquait récemment le big boss lensois dans les colonnes de la Voix des Sports. Mais voilà, Chelsea ça ne se refuse pas facilement...

Peu importe le score de la finale de demain entre l’Espagne et la France. Gaël aura fait parlé de lui sur le terrain durant cet Euro, enchainant les phases de jeu étonnantes malgré quelques périodes de creux. Derrière donc, il faudra confirmer et surtout montrer qu’il est capable de reproduire les mêmes matches en Premier League. Sinon, il suivra le même chemin que Sébastien Piocelle (1997) et Lionel Mathis (2000) qui, comme Gaël, avaient enflammé l’Euro des moins de 19 ans avant de se perdre derrière. Loin de l’avenir doré qu’on leur prédisait. Ce serait con...


Ce ne serait pas con... juste bien fait pour sa gueule 8-)

_________________
Image


Haut
Hors ligne Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le topic Gaillette (formation, CFA...)
MessagePosté: Lun 2 Aoû 2010 17:03 
Vétéran
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 18 Déc 2009 04:36
Messages: 6481
Il faut aussi se remettre dans le contexte.

Il a rejoint Chelsea en 2007, à cette époque, on ne faisait pas vraiment confiance aux jeunes. Lors de cette saison, il n'y avait pas un seul pro qui venait de la Gaillette... Il n'y avait guère que Taarabt (1 match joué sur toute la saison), Lacourt (3 matchs) et KMP (2 matchs).

De plus, le secteur où évoluait Kakuka comme le dit si bien Rock Lenchois, était bien fournit : Rubio, Carrière, Boukari, Jussie, Thomert & Jemaa.

Lorsqu'il a vu les plus grands que lui (Martins-Perreira, Lacourt, Ekani, Khiter, Kébé, Kaissi, etc...) partir en prêt en Belgique ou dans un club de Ligue 2, avant d'être vendu dans un club tout pourri ou encore pire, être libéré, ben il s'est peut-être dit qu'il valait mieux partir à Chelsea...

Après, peut-être qu'il regrette actuellement, qu'il aurait préféré percer au Racing, comme l'a fait Hazard au LOSC...

Enfin je lui souhaite quand même d'exploser et d'être vendu 40M€ à Manchester City ou au CSKA Moscou, on touchera une part du gâteau car on est officiellement le club formateur.

Mais c'est vrai qu'à bientôt 20 ans, va falloir qu'il se sorte les doigts du cul...


Et Lionel Mathis a fait une carrière honorable.


Haut
Hors ligne Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le topic Gaillette (formation, CFA...)
MessagePosté: Lun 2 Aoû 2010 20:01 
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 25 Aoû 2009 00:30
Messages: 8405
On s'en balance de sa mentalité, on ne le connait pas de toute façon . Tout ce qu'on sait , c'est qu'il est parti à Chelsea et les parents y sont pour beaucoup pour prendre la décision d'un mec de 16 piges comme le disait Tournay dans l'ITW qu'il avait donné .

Moi tout ce que je vois , c'est qu'on est passé à côté d'un potentiel crack et que les Paris , on les fait sur des mecs complètement extérieur au circuit du Racing (genre 5 M sur Sidi Keita).

C'est marrant de dire "bien fait pour sa gueule si ca arrive" et si ça n'arrive pas ? Et si le mec devient un membre important de l'équipe de France , on voudra aussi qu'il se plante quand il a le ballon ?

_________________
Timeo Danaos et dona ferentes


Haut
Hors ligne Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le topic Gaillette (formation, CFA...)
MessagePosté: Lun 2 Aoû 2010 20:10 
Vétéran
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 18 Déc 2009 04:36
Messages: 6481
Austin a écrit:
Moi tout ce que je vois , c'est qu'on est passé à côté d'un potentiel crack et que les Paris , on les fait sur des mecs complètement extérieur au circuit du Racing (genre 5 M sur Sidi Keita).


Exact.

On avait un mec de la Gaillette : Assou-Ekotto, qui était, certes, un mercenaire, mais qui faisait son taff.

Lors de ses envies de départ, on aurait pu contrecarrer ses projets en sortant le chéquier et en lui proposant un bon salaire. Ben nan. On a successivement recruté Ramos, Vignal, Tixier, Rodriguez, Belhadj, Aubey, Bedimo & Bergdich tout en leur filant des salaires monstres, pour quel résultat ?


Haut
Hors ligne Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le topic Gaillette (formation, CFA...)
MessagePosté: Lun 2 Aoû 2010 20:11 
Vétéran
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 21 Aoû 2009 23:22
Messages: 5354
Localisation: marek
Austin a écrit:
Et si le mec devient un membre important de l'équipe de France , on voudra aussi qu'il se plante quand il a le ballon ?


oui car c'est un enculé :lolno:


Haut
Hors ligne Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le topic Gaillette (formation, CFA...)
MessagePosté: Lun 2 Aoû 2010 20:32 
Senior

Inscription: Ven 21 Aoû 2009 07:18
Messages: 4020
en espérant que La Gaillette nous sort des pépites et non des boulets ... :arrow:


Haut
Hors ligne Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le topic Gaillette (formation, CFA...)
MessagePosté: Mer 4 Aoû 2010 07:14 
Cadet

Inscription: Lun 26 Oct 2009 12:14
Messages: 497
Baiocco a écrit:
Ce salon étant sujet à un délestage automatique, on va garder ce topic en post-it afin de l'alimenter régulièrement.

Aurier, Sow ou Hermach ayant fait leur trou chez les pro


Hermach n'est pas passé par le centre de formation de Lens.


Haut
Hors ligne Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le topic Gaillette (formation, CFA...)
MessagePosté: Mer 4 Aoû 2010 13:12 
Vétéran
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 18 Déc 2009 04:36
Messages: 6481
Lmarco a écrit:
Baiocco a écrit:
Ce salon étant sujet à un délestage automatique, on va garder ce topic en post-it afin de l'alimenter régulièrement.

Aurier, Sow ou Hermach ayant fait leur trou chez les pro


Hermach n'est pas passé par le centre de formation de Lens.


Ouais mais c'est tout comme... Il est à Lens depuis qu'il a 18ans...

D'ailleurs, est-ce qu'une âme charitable pourrait m'expliquer les "conditions de formation" ? :)

Par exemple Gourcuff, il a joué à Lorient de 6 ans à 15 ans, et à Rennes de 15 ans à 20 ans. Quel est officiellement son club de formation ? Rennes ou Lorient ?

2nd exemple, pour Nolan Roux. Quel est son club de formation ? Lens ? Caen ? Beauvais ? Brest ?


Haut
Hors ligne Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le topic Gaillette (formation, CFA...)
MessagePosté: Mer 4 Aoû 2010 22:40 
Cadet

Inscription: Lun 26 Oct 2009 12:14
Messages: 497
Ben non c'est pas tout comme. La pré-formation c'est une chose, la formation une autre, et la post-formation encore une autre. Tu vas pas comparer le collège, le lycée et l'université/les écoles, non ? En France à 18 ans (19 ans auj, en gros) un joueur quitte les rangs des équipes de jeunes.

Le règlement de la FIFA considère la formation, au sens large, comme allant de 12 à 23 ans, mais il n'y aura pas grand monde en France pour considérer qu'une fois sorti des équipes de jeunes il s'agit encore d'une réelle formation. Et pour le calcul des indemnités la FIFA s'arrête même à 21 ans. Hermach aura appris et progressé pendant ces trois années, mais on peut difficilement considérer ça comme de la formation "classique".


Haut
Hors ligne Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet  [ 1454 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5 ... 146  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Forum de discussions du site officiel du Racing club de Lens : www.rclens.fr
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Theme created StylerBB.net & kodeki - Adaptation : Ynternet.fr - Traduction par: phpBB-fr.com
PARTENAIRES PRINCIPAUX


Umbro
Auchan

PARTENAIRES OFFICIELS



Cheminees Philippe Just Mutuelle
Pièces-auto
Lebrun Coca Cola Dupont Dupont
FOURNISSEURS OFFICIELS


Agate Météo Coca Cola Groupe Lempereur
ID Verde Café Grand'Mère Azurial
Azurial Azurial Azurial
 
PARTENAIRE MEDIA


PARTENAIRE INSTITUTIONNEL